Image de l'article
Culture

Accueil > Culture


Visite commentée de l'exposition 

par Camille Bonnet

De Tchernobyl à la guerre. L’Ukraine est un marqueur dans mon parcours photographique. Par ce pays, je suis passé du photojournalisme classique en noir et blanc, à une photographie documentaire qui relate le drame invisible d’une catastrophe nucléaire. En 2001, Dès les premiers instants je me suis senti lié à ce territoire. Les couleurs, me rappelaient celle de mon enfance. Les gens m’acceptaient dans leur quotidien. Je découvrais la zone interdite contaminée. Un monde parallèle, un rapport au réel différent, une interrogation sur la manière de photographier les traces de l’Histoire.

Depuis je vais chaque année dans ce pays. 2004, la révolution Orange et le Donbass. Puis, le retour des cosaques, symboles d’une identité ukrainienne. 2008, la Crimée et ses tensions inter-communautaires. Des séries de reportage, comme un puzzle qui me préparait à suivre la révolution Maïdan et la guerre. L’histoire de ce pays m’a permis d’explorer différentes narrations, de casser des repères pour au final me remettre dans l’actualité et réfléchir sur le photojournalisme aujourd’hui. À l’image de la contamination en tâches de léopard de Tchernobyl, l’Ukraine est partagée actuellement en différentes zones : des zones contaminées, des zones de guerres, des zones de paix comme un miroir du futur de nos sociétés. Une raison qui me pousse à continuer.

Guillaume Herbaut



Vos chic avis


/ Quoi ?

Visite commentée de l'exposition « Ukraine, de Maïdan à la guerre » de Guillaume Herbaut.


/ Où ?

Stimultania 
33 Rue Kageneck
67000 STRASBOURG

/ Infos supplémentaires

A 18:00,
entrée libre